Trois Jeunes Tambours 

LABEL INDÉ GÉNÉRALISTE DEPUIS 1993

             
Présentation Artistes Boutique 3JT Films Compilations Contact

 
 

L'ENSEMBLE MYRIADE

 

 

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

vdo

NEWS

> Une 2eme date en la cathédrale de Chârtres fin juillet. Date à confirmer.

 

 

 

BIO Emilie COUSIN

Emilie se produit dès son enfance à l'étranger et en France sur les plus grandes scènes sous la direction de chefs de renommée internationale (Seiji Ozawa, Lorin Maazel...), en tant que soliste de la Maîtrise de ­Radio‑France. Elle y développe son goût pour le chant en ensemble.
Parallèlement, elle étudie le théâtre à l’Atelier de Blanche Saland et au Conservatoire du Xe à Paris, commence à travailler au sein de plusieurs compagnies théâtrales.
La découverte des cultures traditionnelles et des musiques extra-occidentales bouleverse son approche de la musique. Elle se tourne vers la recherche en ethnomusicologie et collabore à diverses revues scientifiques (CNRS, Musée de l'Homme...) tout en poursuivant sa formation lyrique au Conservatoire puis auprès de Valérie Gabail, Isabel Garcizans et Anne-Marguerite Werster.
Elle se produit depuis dans divers ensembles, notamment baroques (­Ellyptica…) entre Bruxelles, Athènes et Paris.
Egalement intéressée par la musique contemporaine, elle a incarné le rôle titre pour la création française d’Infinito nero de Salvatore Sciarrino, avec l'ensemble InSoliTus sous la direction de Javier Gonzales Novales, qui a recueilli les éloges de la critique.

BIO Séverine BESSON, Harpes

Elle étudie la harpe avec Martine Géliot, Bernard Andrès et obtient un DEM de harpe à l’ENM de Créteil. Membre de plusieurs ensembles tels que le trio à cordes pincées AKS, le duo flûte et harpe Ev’art avec lesquels elle se produit en France dans des répertoires allant de la musique médiévale à la période romantique. Avec l’ensemble La Maurache elle enregistre plusieurs disques à la harpe celtique et gothique , autour des 12 ème et 14 ème siècles (ARION). Elle s’intéresse au répertoire contemporain et crée des œuvres de Bernard Cavanna, Alexandre Lévy, Bernard Andrès… Elle ouvre une nouvelle page du répertoire, avec des harpes de nouvelle lutherie et participe à plusieurs spectacles alliant théâtre, musique et danse : réalisant des performances publiques à Paris, Marne-la-Vallée. Elle crée l’opéra de chambre “L” d’Alexandre Lévy pour voix, harpes amplifiées et électroacoustique à la MAL de Laon puis en tournée en Île de France en 2006, notamment à la Péniche Opéra. Professeur au conservatoire de Bussy-saint-Georges, elle écrit une méthode active sur « harpe- troubadour », produit des ateliers de création, et développe une pédagogie d’ouverture qui lui a permis de former une des plus importantes  classe de harpe en Île de France.

BIO Myriam ZEKARIA

Après avoir suivi une formation d’artiste lyrique aux Etats-Unis, Myriam ZEKARIA y interprète les rôles d’Adina dans L’Elisir d’amore et de Nanetta dans Falstaff. En Europe, elle incarne ensuite Susanna des Nozze di Figaro et Zerlina dans Don Giovanni au New Opera Festival de Rome. Puis elle retourne en France pour danser et chanter le rôle d’Elisabeth dans Les Enfants terribles de Philip Glass, mis en scène par Paul Desveaux et qui tournera dans les principaux théâtres nationaux (Maison de la Culture de Bourges, Le ­Volcan, Malakoff...) ainsi que sur la scène parisienne de l’Athénée-Louis ­Jouvet. En 2011, elle était la Micaëla de la nouvelle production des Concerts de Poche dirigée par David Walter. Suivront des oeuvres baroques et classiques - notamment avec l’Amour de l’Orphée et Eurydice de Gluck et la Première Sorcière dans Didon et Enée.

vdoWATCH